jeudi 15 février 2018

Le voyage d'une seconde, Nour Kiahara

Paraplégique depuis un an, Georges est sur le point de décéder dans son lit auprès de sa femme Catherine et sa petite fille, Edna. Après quatre-vingts années de vie, il le sait, c’est maintenant qu’il va la quitter. Pourtant, après avoir fermé les yeux, il se retrouve quelques instants plus tard dans son salon, confortablement assis dans son fauteuil. Et le plus étonnant… C’est qu’il a retrouvé l’usage de ses jambes !
S’ensuit alors un long voyage à travers le temps, à travers sa mémoire, et à travers des bonds dans le passé qu’il ne contrôle pas. Là où d’autres personnes profiteraient de ce phénomène pour assouvir des fantasmes illégaux, Georges, lui, sait très bien à quoi il va dédier sa nouvelle vie. Retrouver le Fugace. Le célèbre tueur en série qui a assassiné sa fille, Tyana, en 1988 et qui ne cesse de sévir encore aujourd’hui.
Au-delà des vérités douloureuses qu’il s’apprête à découvrir et des rencontres fortuites, Georges fera une bien triste constatation. Vivre à l’envers implique de retrouver certains êtres chers, mais aussi… D’en dire adieu à d’autres. S’est-il préparé ?

MON AVIS:
Merci à l'auteur pour ce service presse et je tiens à m'excuser pour le retard car comme je l'ai expliqué dans un précédent post je n'avais plus accès au blog à cause d'un piratage informatique, mais le problème a été résolu.
C'est un roman à multiples facettes qui nous fait ressentir une multitudes d'émotions. Je vous recommande ce roman car il est très prenant et j'ai été très très agréablement surprise par la fin qui n'est pas commune. J'ai aussi adoré le fait que le roman traite de réflexions sur la vie en générale et sur le temps qui passe...
Ce n'est pas un coup de cœur car il a manqué un petit quelque chose à ma lecture mais néanmoins c'est un roman que je n'oublierai pas de si tôt et je compte suivre l'auteur sur ses prochaines sorties.
De plus je sois avouer que je suis tombée amoureuse de la couverture!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire