jeudi 9 novembre 2017

Slave and mistress: quand les femmes prennent le pouvoir, Daryl Delight


Quand Ophélie se fait jeter comme une vulgaire chaussette par son petit ami, elle cherche du réconfort sur internet. Elle rencontre une dominatrice qui va lui apprendre à devenir une maîtresse comblée.
Elle va entrer dans un monde où la femme prend le pouvoir. Un monde où le mot « tabou » n'est pas admis. Elle ne pourra plus se défaire de son nouveau rôle.
Sa vie privée et professionnelle devront accepter la nouvelle Ophélie qui ne se laissera plus marcher sur les pieds.

-----

Merci à l'auteur pour ce service presse.
Je ne sais pas vraiment quoi penser de cette lecture. Il est vrai que je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de roman.

Je pense que dans le style érotique c'est un très bon roman qui sort de l'ordinaire mais pour ma part cela m'a permis de me rendre compte que le genre érotique n'est pas fait pour moi. Il y avait beaucoup trop de scènes de sexe comparé aux moment de récit. J'ai bien compris le but, mais c'est juste un goût personnel qui fait que pour moi c'était trop.

Malgré cela, je pense que c'est un roman qui peut plaire à beaucoup de femmes aimant le genre.

Ce que j'ai aimé avec ce roman, c'est voir l'évolution d'Ophélie. Elle est radicale et va très très vite mais c'est la partie qui m'a le plus intéressé.

Je vous conseille ce roman si vous êtes adepte du genre érotique ou si vous êtes curieux. Mais ce roman n'est pas à mettre dans les mains de tout le monde tout de même.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire