mercredi 16 août 2017

La cave, Natasha Preston

(excusez-moi pour les photos mais je lis principalement des e-books sur mon portable en ce moment)

Trèfle, un homme à la folie maniaque et meurtrière, séquestre Rose, Iris et Violette, trois filles, dans sa cave. Un jour, Summer croise la route de cet homme et ne rentre pas chez elle : il l'enferme dans sa cave et la rebaptise Lilas. Mais contrairement aux autres, Lilas ne compte pas accepter son sort jusqu'à faner.

Enormément de points négatifs:
J'ai été très déçu par ce roman après tous les avis dithyrambique que j'ai pu lire sur la blogo. Je pense y avoir porté de trop gros espoirs et surtout, je ne savais pas que ça serait si jeunesse. Pour moi ce n'est pas un thriller, a peine un thriller psychologique. Pour moi il n'y avait pas de suspense, la fin était claire depuis le début et surtout il ne se passe rien d'extraordinaire. Je veux dire...bien sur dans la vraie vie on serait tous traumatisé si cela nous arrivait. Mais pour un roman c'est très très plat. Il ne se passe rien et pour le peu qu'il se passe c'est la même chose en boucle.
Je ne pense pas vous spoiler en vous disant que trèfle viole ses victimes et j'ai même été déçu par ça alors que ça aurait dû mettre du piquant dans l'histoire mais non... L'auteure dit que cela se passe mais c'est tout on passe au dessus du sujet.
Pour être honnête je n'ai rien ressentis, la plume de l'auteur est très fluide mais je ne pense pas que l'écriture de thriller soit fait pour elle. C'est sensé être un thriller psychologique et en toute honnêteté pour moi il n'y a pas eu se suspense, de pression...

En gros je ne vous le conseille pas forcément. Ce roman est bien si vous n'aimez pas trop le genre thriller ou pour commencer avec le genre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire